0
Evaluation

L’évaluation constructive

By 28 avril 2021 No Comments

L’évaluation au service de la progression des élèves

À chaque enseignant.e, sa manière de noter et à chaque note, sa grille de lecture. Si cela posait déjà des problèmes d’harmonisation au sein d’un établissement, avec l’arrivée de Parcoursup ce problème s’est élargi aux établissements entre eux. Puis, la réforme du bac a réduit la marge de manœuvre des enseignant.es puisque les notes sont liées au bac. Et la crise sanitaire n’a pas arrangé les choses, le contrôle continu est devenu un enjeu primordial. Nos manières d’évaluer doivent donc évoluer.

En mars 2021, le Ministère de l’Éducation Nationale a d’ailleurs sorti un rapport sur l’évaluation traitant de ce souci d’harmonisation des pratiques d’évaluation des enseignant.es.

Noter a maintenant un double objectif :

  • évaluer nos élèves
  • communiquer avec l’extérieur

Et cela représente un travail pour l’enseignant.e. Et plus encore, cela bouscule nos habitudes. Si noter sévèrement est souvent perçu comme positif, il se trouve qu’aujourd’hui cela dessert les élèves. On s’imagine qu’être sévère c’est être exigeant, mais les notes ont aussi un impact dans l’orientation des élèves.

Mais alors comment être exigeant.e, tout en étant bienveillant.e ?

Et même plus, comment utiliser l’évaluation pour faire progresser les élèves ?

L’évaluation peut devenir notre outil le plus efficace pour enseigner. Et pour cela, un outil existe :

L’évaluation constructive

Cet outil change une pratique fondamentale de l’enseignement à l’échelle de l’établissement (voir changer les pratiques à l’échelle d’un établissement). Les bénéfices de sa mise en place sont donc nombreux. En rendant cette pratique apaisée et efficace, tou.tes les acteur.rices voient leurs quotidiens professionnels s’améliorer significativement.

Les bénéfices

Du côté professeur.e 

Conçu sur les bases des résultats de la recherche en sciences de l’éducation, sciences cognitives et neurosciences et testé en classe sur des milliers d’élèves, cet outil suscite l’engagement des enseignant.es car il transforme leur expérience de l’évaluation (voir que savez-vous de l’évaluation ?). 

En effet, il permet de corriger moins, tout en évaluant mieux :

  • Moins de copies à corriger.
  • Des feedbacks aux élèves plus précis.
  • Du plaisir retrouvé à la correction de copies.

Du côté élève

C’est un outil d’évaluation positive reposant sur les apprentissages des élèves. Ainsi, l’élève gagne en confiance, ses erreurs ne sont plus pénalisées puisqu’elle.il est évalué.e sur ce qu’elle.il sait faire :

  • Plaisir à être évalué.e 
  • Plaisir d’apprendre
  • Fin du stress lié aux notes
  • Meilleure progression et donc de meilleurs résultats.

Du côté établissement

Ainsi, les pratiques se modifient à l’échelle de l’établissement, les bénéfices se ressentent donc au niveau de l’établissement :

  • Des moyennes harmonisées
  • Une harmonisation des exigences à l’échelle de l’établissement sur lesquelles on a travaillé pour se mettre d’accord
  • Un lien entre l’évaluation et le projet d’établissement, car ce projet est remis en action
  • Un curriculum à l’échelle de l’établissement qui correspond à ce qui compte pour les élèves de l’établissement
  • Des dynamiques de classes positives
  • Une diminution, voire une disparition, des remarques des parents se plaignant de notes trop basses.

Les principes de bases de l’évaluation constructive

  • Cet outil respecte le cadre institutionnel et culturel propre à l’établissement. Cela permet une transition tout en douceur.
  • Il repose sur un principe très simple : toutes les décisions sont prises pour l’apprentissage des élèves. L’apprentissage des élèves est la boussole de tous.
  • Il permet donc d’évaluer ces apprentissages grâce à la création d’un curriculum. Et pour cela, il dissocie l’évaluation des performances et des apprentissages.
  • Il ne pénalise pas l’erreur car c’est un outil d’évaluation positive.
  • L’élève n’a plus de moyenne. Il a une note du trimestre associée à son évaluation trimestrielle.
  • L’évaluation est différenciée, l’élève est évalué.e sur ce qu’elle.il sait faire.

Afin de mettre en place cet outil de façon opérationnelle, certains apports théoriques sont nécessaires. Lors de la formation que nous proposons, nous nous basons sur l’aspect technique de l’apprentissage (notamment les 5 phases de l’apprentissage), nous y explorons ensemble plusieurs points théoriques de l’évaluation, parce qu’avant de transformer l’évaluation, c’est intéressant de la comprendre et de la connaître. Il s’agit par exemple de :

Se défaire des idées préconçues dont on n’a pas conscience

C’est en sortant des présupposés trompeurs que l’on peut rendre l’évaluation un outil véritablement efficace.

Par exemple : On s’imagine que pour s’entraîner au bac, il faut faire des bac blancs en conditions d’examen. Pourtant, il se trouve que la recherche démontre le contraire. 

Mettre en ordre nos connaissances

En distinguant les aspects opérationnels de l’évaluation, on peut sortir de la masse informe que l’évaluation peut prendre intellectuellement.

Par exemple : Différencier l’évaluation sommative et formative (voir l’évaluation formative, concrètement, ça donne quoi ?) n’est pas d’une grande utilité. En revanche, différencier l’évaluation de performance ou des apprentissages est très utile.

Analyser toutes nos pratiques d’évaluation

En tant qu’enseignant.e on évalue très régulièrement, il est donc important de prendre conscience de tous ces lieux d’évaluation. On pourra alors travailler les conseils de classe, les DST, les bac blancs, les contrôles…

Faire le bilan de toutes nos nouvelles façons d’évaluer

On l’a vu, la situation actuelle a transformé notre façon d’enseigner, et donc d’évaluer. Les professeur.es ont dû être créatif.ve pour évaluer leurs élèves en distanciels. Il s’agit donc de partir de ces nouvelles pratiques pour analyser ce changement, trier ce qui a fonctionné et ainsi généraliser les outils efficaces.

Pour en savoir plus sur l’évaluation constructive, vous pouvez aller voir cette vidéo.

Leave a Reply